COUTEAU DEBA : COMPARATIF 2024, AVIS SUR LES MEILLEURS COUTEAUX DEBA

Vous avez sûrement déjà entendu parlé du couteau Deba. Il est souvent connu comme étant le couteau à viande à avoir dans sa cuisine, pour ses créations culinaires. C’est pourquoi, il est si prisé dans le monde, tant bien par les professionnels que les particuliers, de nos jours. Et c’est sans doute la raison pour laquelle vous êtes arrivé ici, afin d’en connaître un peu plus sur ce couteau japonais, voire d’en acheter un !

Pour au mieux vous aider, nous avons pris la décision de faire un guide complet sur le couteau Deba, afin que vous choisissiez le meilleur couteau japonais. Nous verrons premièrement son histoire, puis sa confection, ses caractéristiques et ses différentes versions, avant de nous pencher sur comment en choisir un et vous dire notre avis final sur le produit.

Comparateur des 3 meilleurs couteaux Deba

Guide d’achat pour choisir le meilleur couteau Deba

Sur ce guide, nous vous raconterons l’histoire du couteau Deba, ses différentes versions et ses spécificités, et pour finir, nous vous expliquerez pourquoi et comment vous devriez le choisir avant de passer sur notre avis final !

Quelle est l’histoire du couteau Deba ?

Comme d’habitude commençons tout d’abord par la signification du mot, avant de passer sur son histoire. « Deba » se traduit « couteau à découper pointu ». Néanmoins, il faut noter qu’il n’est pas comme les couteaux occidentaux. Il comporte en général une longue et fine lame pour couper finement les gros morceaux de viandes comme de la volaille, des rôtis et des jambons. Alors que les couteaux de cuisine occidentaux sont flexibles et minces. Et le couteau Deba est un couteau lourd et dur avec une épaisse lame accompagnée d’une pointe pointue. Il est normalement utilisé pour fileter les poissons entiers.

Pour revenir à son histoire, les couteaux japonais Deba ont vu le jour pour la première fois dans la ville de Sakai à Osaka durant la période Edo à la toute fin du 19ème siècle. Ces épais couteaux de cuisine japonais ont été initialement commandés par les Portugais afin de hacher le tabac avant l’exportation. Par la suite, ils ont évolué et gagné en popularité pour manipuler le poisson et autres.

Confection

Quand nous parlons de confection, nous voulons viser son processus de forgeage, voire les différents matériaux que les fabricants traditionnels utilisent. Bien évidemment, ce que nous allons avancer ne va pas couvrir toutes les méthodes de forgeage, du fait que chaque marque le fait différemment et prennent différents matériaux. C’est pourquoi, il vous faudra vérifier cela pendant la vente !

Pour sa confection, nous prendrons uniquement les deux plus célèbres méthodes de fabrication, que généralement la totalité des artisans professionnels respectent. Nous parlons premièrement des couteaux Honyaki, qui sont globalement fait en un seul métal, soit l’acier à haute teneur en carbone, aussi appelé hagane. Ensuite, nous avons les couteaux japonais kasumi, aussi nommé « brouillard », consistant à prendre un acier doux pour le dos de la lame et pour le tranchant, un acier carboné. Cela a pour but de rendre la lame plus robuste et moins cassante.

Utilisations du couteau à viande

Un couteau Deba est initialement pensé pour trancher du poisson entier, en comptant le filetage, la coupe des arêtes et la décapitation du poisson. Son poids est assez important et son tranchant de la lame vous permet de facilement faire des découpes propres même sur les parties les plus dures du poisson, tel que sa tête. Mais comme nous l’avons dit, c’est aussi courant d’utiliser un couteau Deba afin de décomposer la volaille et trancher bien d’autres viandes avec de petits os, mais il faut faire attention à ne pas couper des os trop gros.

Cependant, le Deba est un couteau spécialisé marchant mieux quand il fait ce pour quoi il a été pensé. Le couteau Deba est assez pratique quand vous travaillez avec du poisson entier, parce que chaque partie de la lame a une fonction :

  • Le robuste talon a pour but d’aisément retirer la tête et la queue du poisson sans endommager le couteau, malgré le fait que vous coupez des petits os.
  • Quant à la petite pointe, elle vous donne la possibilité de sentir les os et aide à séparer la chair des os.
  • Le milieu du tranchant vous permet de glisser tout le long de la colonne vertébrale du poisson et de tailler au plus près des os. Sans oublier, qu’il peut aussi être pris pour trancher, fileter et enlever la peau et les écailles du poisson.

Si vous avez pris l’habitude d’utiliser un couteau à viande occidental ou un couteau de chef, le Deba pourra vous sembler quelque peu étrange dans vos mains au début. Mais avec un peu de pratique régulière, vous maîtriserez sa technique de coupe. Le couteau Deba réduira les dommages à votre poisson frais, vous donnant la sensation d’être un vrai chef dans votre cuisine.

Quelles sont les différentes caractéristiques du couteau Deba ?

Maintenant que vous connaissez ses différentes utilités en cuisine et ce que vous pouvez faire avec. Il vous faut désormais savoir quelles sont les différentes tailles, formes et tranchants du couteau Deba sur le marché, avant de passer à la prochaine partie.

Taille

Comme nous l’avons dit précédemment, le couteau Deba travaille des poissons entiers, sans exception. C’est pourquoi, il est assez important qu’un couteau de cuisine japonais Deba soit lourd accompagné d’une lame tranchante. Sans oublier, qu’on doit sentir s’il est bien équilibré, que cela soit par son poids ou par sa longueur.

Le couteau Deba est disponible en plusieurs types et donc différentes tailles. Le plus courant et prisé est le Hon-Deba (soit « vrai deba »). Ils ont des lames tranchantes et très résistantes qui sont en général entre 150 mm à 330 mm de longueur, avec 5 mm à 9 mm d’épaisseur. Mais nous vous recommandons de prendre une longueur de lame de 180 mm, même s’il est de préférence d’adapter la taille de la lame à la taille du poisson que vous souhaitez préparer.

Forme

La lame est toujours plutôt large au niveau du talon et se rétrécit au fur et à mesure vers le bord, menant à la pointe. Quant à la colonne vertébrale de la lame, elle est bien plus épaisse que la normale et l’angle étant plus obtus à l’arrière du talon permet au couteau japonais Deba de trancher la tête des poissons sans effort et dommage.

Bord

Le bord incroyablement tranchant du Deba s’explique par sa lame à biseau simple (aussi nommé tranchant ciselé), étant une caractéristique unique à certains couteaux japonais traditionnels. Pour faire simple, un biseau unique veut dire que la lame n’est affûtée que d’un seul côté, régulièrement à un angle étroit entre 10 et 15°. Cela donne souvent à la lame un bord extrêmement coupant.

Mais il faudra que vous fassiez attention, car les couteaux à biseau unique sont généralement créés pour les cuisiniers droitiers. C’est pourquoi, si vous êtes gaucher, vous devrez rechercher des couteaux Deba pour gauchers uniquement.

Quels sont les différents types de couteaux Deba ?

De nos jours, on peut facilement trouver plusieurs types de couteaux Deba. Mais la version la plus populaire est le Hon-Deba, signifiant littéralement « vrai deba ». Ceci est la variante la plus épaisse et la plus lourde des couteaux japonais Deba. Cependant, il en existe bien d’autres que nous allons développer.

Ko-Deba

Commençons par le Ko-Deba se traduisant littéralement par « petit deba » et également nommé Aji-Deba ou Ajikiri. Comme son nom nous l’indique, c’est un Deba bien plus petit avec des tailles de lame comprises entre 100 mm à 120 mm. Le mot ‘Ko’ en lui-même se traduit par ‘court‘ ou encore ‘petit‘ en français. Ce Ko-Deba a été principalement pensé pour le nettoyage et le filetage des petits poissons d’eau salée et d’eau douce.

Quant à l’origine de ses autres noms. Ils proviennent de l’utilisation régulière du Ko-Deba dans les zones côtières du Japon pour fileter l’Aji, lui donnant le surnom d’Aji-Deba ou Aji-Kiri.

Aï-Deba

L’Aï-Deba (se traduisant « les deux Deba ») est un type de couteau de cuisine japonais plus fin et plus léger que le Hon-Deba, avec une taille de lame allant de 135 mm à 270 mm. Quant au mot « Ai » en japonais se traduit généralement par « les deux » en français. Cela fait le rapport avec sa capacité extraordinaire à fileter et découper des poissons de taille moyenne, tel que le maquereau. De plus, comme la lame est plutôt fine, ceci permet à l’Ai-Deba d’être meilleur pour couper le poisson que le Hon-Deba.

Yo-Deba

Le Yo-Deba (se traduisant « Deba occidental ») est une variante du style occidental du Hon-Deba. Il a en général un bord à double biseau et une poignée en forme de D occidentale. La taille de la lame du Yo-Deba est comprise de 165 mm à 300 mm. Comme pour le Hon-Deba, le couteau Yo-Deba a une colonne vertébrale très large et un poids assez lourd, le rendant parfait pour dépecer le poisson. Cependant, l’angle de biseau étant accru ne donne pas la possibilité au Yo-Deba d’avoir le même niveau de netteté qu’un couteau Hon-Deba.

Kanisaki-Deba

Le Kanisaki-Deba (se traduisant « crabe deba ») est un couteau Deba créé pour la coupe et le filetage des crustacés comme les crabes et les homards. La taille de la lame est globalement entre 180 mm à 210 mm. La particularité de ce couteau et de son bord à biseau simple qui est unique, est le fait que son tranchant est aiguisé sur le côté opposé à notre main. Soit rectifié à gauche pour les couteaux droitiers et vice-versa, comparé à un Hon-Deba normal. Ceci est fait ainsi afin d’empêcher le bord du couteau de trancher dans la chair de crabe durant de la découpe.

Mioroshi-Deba

Le Mioroshi-Deba (se traduisant « filetage deba ») a une lame qui est bien plus fine et d’une taille de 165 mm à 330 mm. Il est spécialement pris pour le filetage du poisson. Le couteau japonais Mioroshi-Deba a été créé originellement afin d’éviter aux pêcheurs japonais de devoir prendre à la fois les couteaux Deba et Yanagiba sur leurs bateaux. En termes simples, il est globalement un hybride entre les deux couteaux japonais étant un intermédiaire en largeur, en poids et en taille.

Pourquoi choisir le couteau Deba ?

Le second aspect qui le met en valeur est sa précision et son tranchant. Du fait qu’il est à biseau unique, ceci lui donne un avantage certain, comparé à ses homologues occidentaux. Vous pourrez faire des coupes extrêmement nettes, donnant des tranches propres et sans dommages. Le seul inconvénient est que vous serez obligés de vous entraîner quelque peu pour pouvoir le maîtriser, comme tous les couteaux à biseau unique, qui sont un peu plus durs à manier.

Et le dernier point concerne bien évidemment le prix du couteau Deba. Le prix est très variable et peut atteindre des montants assez bas, permettant ainsi à tout le monde d’en acheter. Cependant, ceci dépend de la marque qui le confectionne et de sa série, car il déterminera les différents matériaux à prendre.

Comment choisir le couteau à viande ?

Nous imaginons que si vous lisez cette partie, c’est que vous êtes intéressés par le couteau Deba, et vous souhaitez l’acheter. Cependant, un problème se pose et vous ne savez pas comment le choisir ou quels points vous devez vérifier avant votre décision. On peut le comprendre, du fait qu’il y a beaucoup de variantes de ce couteau japonais et on peut facilement se perdre. C’est pourquoi, nous vous proposons une petit liste des impératifs à vérifier :

  • Sa taille.
  • Son type.
  • Son acier.
  • Son manche.
  • Votre budget.

Conclusion

Désormais, passons à notre avis final sur le couteau Deba. Il est très positif. On pourrait pratiquement dire que ce couteau de cuisine japonais spécialisé est, en fin de compte, polyvalent. Il pourra vous trancher toutes les viandes sur le marché. A cela s’ajoute le fait qu’il est extrêmement précis et tranchant, comparé aux autres couteaux à viandes. De plus, son prix est très variant et peut facilement atteindre un prix très abordable, même pour ceux qui n’ont pas forcément les moyens d’acheter un couteau japonais assez cher. Il vous faudra seulement un peu d’entraînement, si vous n’avez encore jamais utilisé ce type de couteaux.

Nous espérons réellement que nous avons été d’une assez grande aide pour votre choix final et nous vous souhaitons une bonne navigation !

Mes couteaux japonais
Logo